Céyx et Alcyoné, Philomèle et Procné, Philémon et Baucis, Iphis et Ianthe

4 Métamorphoses d’Ovide (43-vers 17-18)

Magie de la poésie épique latine, véhiculée par quatre histoires de couple, sous le regard plein de sagesse du grand Pythagore : pathétique pour la première (Céyx et Alcyonè), d’une insoute-nable cruauté pour la deuxième (Philomèle et Procnè), paisible et bienheureuse pour la troisième (Philémon et Baucis), extravagante pour la dernière (Iphis et Ianthe). 

 

Adapté librement pour la lecture d’après le texte latin original, avec l’apport de traductions des XXe, XIXe et VIIe siècles.

 

Nuithonie initie cette saison son premier cycle de lectures. Des écrits passionnants seront donnés à écouter, à entendre, à imaginer, à rêver au travers d’une voix, celle d’Armen Godel. Ce fribourgeois d’origine nous propose un voyage au cœur de littératures à la langue riche, textes anciens, du répertoire ou contemporains, de nos contrées ou d’ailleurs.

 

Acteur, metteur en scène et écrivain né à Genève, Armen Godel est professeur honoraire du Conservatoire de Genève où il a enseigné de 1969 à 2007, ainsi qu’à Lausanne de 1987 à 2003. Spécialiste du théâtre nô, cet officier de l’Ordre du Soleil Levant (Japon) a joué dans de nombreuses mises en scène dont celles de François Simon, André Steiger, Benno Besson, Matthias Langhoff, Manfred Karge, François Rochaix ou Martine Paschoud.

Il est également auteur d’une dizaine d’ouvrages, dont trois romans, un récit : Mes algues d’Osaka (Paris, Le Seuil), trois chroniques : Le Maître de Nô (Paris, Albin Michel), La Maison Kizuki, Zeami, traces ! (MétisPresses), un essai sur le théâtre nô : Joyaux et Fleurs du Nô (Albin Michel), ainsi que des traductions d’auteurs classiques japonais (Paris, Gallimard, Connaissance de l’Orient).

content
loader
X