Yvan Vaffan

CCN de Grenoble / Jean-Claude Galiotta

De passage à Nuithonie en 2008 avec Cher Ulysse, le pétillant chorégraphe grenoblois Jean-Claude Gallotta reprend ici Yvan Vaffan, l’une de ses créations les plus célèbres qui a fait date dans l’histoire de la danse contemporaine. 1984. Perplexe, ravi, le public découvre une tribu de onze barbares aux moeurs étranges, onze guerriers truculents et sautillants vêtus de loques et de strass qui distribuent les caresses et se lancent à corps perdu dans des courses échevelées. Frais, sensuel, ce spectacle épique autant qu’iconoclaste a brouillé les codes sexuels d’alors et marqué durablement la scène française. L’esprit Gallotta était né. Il revient se confronter trente ans après aux codes de notre époque le temps de quatre tableaux graves ou ironiques pleins de charme et de fracas. Un régal, jusqu’aux derniers pas.

chorégraphie Jean-Claude Gallotta ♦ interprétation Alexane Albert, Ximena Figueroa, Ibrahim Guétissi, Mathieu Heyraud, Georgia Ives, Bruno Maréchal, Cécile Renard, Gaetano Vaccaro, Thierry Verger, Stéphane Vitrano, Béatrice Warrand ♦ restitution de la pièce et assistanat chorégraphie Mathilde Altaraz ♦ musique  Strigall ♦ dramaturgie Claude-Henri Buffard ♦ costumes Marion Mercier, Jacques Schiotto d'après Jean-Yves Langlais♦ assistanat costumes  Anne Jonathan ♦ scénographie Manuel Bernard, Jeanne Dard d’après  Jean-Yves Langlais ♦ lumières Manuel Bernard ♦ © Michel Lidvac, Francette Levieux

 

production Centre Chorégraphique National de Grenoble

 

avec le soutien de MC2 Grenoble

Le Centre Chorégraphique National de Grenoble est financé par la DRAC Rhône-Alpes / Ministère de la Culture et de la Communication, la Ville de Grenoble, le Département de l’Isère, la Région Rhône-Alpes et soutenu par l’Institut français pour les tournées internationales

<       >

Info

Equilibre
Durée 1h30

ven 5 décembre à 20:00
2014

Plein tarif 45,00 CHF
Tarif réduit 40,00 CHF

Prochainement

Claudel(s)
CONCERT RUSSO-SUISSE RUSSISCH-SCHWEIZERISCHES KONZERT
Le Direktør
L’Armoire à Gaudace
Les Diseurs à la Crim’
content
loader
X