Le Secret

de Jun'ichirô Tanizaki
lecture d'Armen Godel

Tanizaki est le plus grand romancier japonais du XXe siècle. C'est en 1911, dernière année de l'ère Meiji, qu'il publie Le Secret, un petit chef-d'oeuvre dont l'action est ancrée dans le Tôkyô dandy du début du siècle. Il n'a que vingt-cinq ans, il est fasciné par la beauté féminine. Il réussit alors à produire une incroyable histoire de séduction et de passion, dans un récit sensuel, haletant, ensorcelant.

 

Nuithonie renoue cette saison avec un deuxième cycle de lectures. Des écrits passionnants seront donnés à écouter, à entendre, à imaginer, à rêver au travers des voix de six comédien-ne-s romand-e-s nous faisant partager leur coup de cœur littéraire.

 

Acteur, metteur en scène et écrivain né à Genève, Armen Godel est professeur honoraire du Conservatoire de Genève où il a enseigné de 1969 à 2007, ainsi qu’à Lausanne de 1987 à 2003. Spécialiste du théâtre nô, cet officier de l’Ordre du Soleil Levant (Japon) a joué dans de nombreuses mises en scène dont celles de François Simon, André Steiger, Benno Besson, Matthias Langhoff, Manfred Karge, François Rochaix ou Martine Paschoud. Il est également auteur d’une dizaine d’ouvrages, dont trois romans, un récit : Mes algues d’Osaka (Paris, Le Seuil), trois chroniques : Le Maître de Nô (Paris, Albin Michel), La Maison Kizuki, Zeami, traces ! (MétisPresses), un essai sur le théâtre nô : Joyaux et Fleurs du Nô (Albin Michel), ainsi que des traductions d’auteurs classiques japonais (Paris, Gallimard, Connaissance de l’Orient).

content
loader
X