1 2 3

Tosca

Lyrica

Après l’opéra Don Carlo, Lyrica poursuit sa collaboration avec L’Orchestre Symphonique du Jura et le chef argentin Facundo Agudin en proposant Tosca, mélodrame de Giacomo Puccini mêlant intrigues amoureuses et complot politique. Rome, juin 1800. L’ex-consul Angelotti s’échappe de sa cellule et cherche à s’enfuir. Il demande l’appui de son ami Cavaradossi (Orlando Niz), occupé à terminer un portrait qui attise la jalousie de sa maîtresse, la cantatrice Floria Tosca (Joanna Paris). Certaine que le peintre la trompe, celle-ci est une proie facile pour le Baron Scarpia (Rubén Amoretti) de la police secrète, qui la manipule afin d’épingler les deux fuyards. Sur fond de sadisme et fascisme barbare, Cavadarossi est torturé et condamné à mort. Scarpia propose alors un marché à la Tosca: il épargnera son amant si elle se donne à lui… Novateur de par son lyrisme dramatique et son traitement soigné des choeurs et instruments, cet opéra entretient le suspense jusqu’à son dénouement!

interprétation Joanna Parisi (Floria Tosca) Orlando Niz (Mario Cavaradossi) Rubén Amoretti (Scarpia)

Jérémie Brocard (le sacristain, le geôlier) José Mongelós (Spoletta) Tiago Cordas (Angelotti) Guillaume Castella (Sciarrone) Manon Vautravers (un berger)

 

musique

Orchestre Musique des Lumières 

direction Facundo Agudin 

Choeur Lyrica Neuchâtel 

préparation Pierre-Fabien Roubaty 

co-répétitrice Clémence Hirt 

P’tit choeur au grand coeur 

préparation Pascale Bardet 

 

 

Equipe de création

metteur en scène Robert Bouvier 

lumières Bernard Colomb 

régisseur général Vincent Scalbert 

assistante mise en scène Sumaya Al-Attia 

directeur artistique Rubén Amoretti 

administrateur production Pierre-Alain Vautravers 

chef décors et costumes Roberto Punzi 

couturières Sara Ferreira, Catherine Piguet, Sara Signorile 

maquillage et coiffure Talia Cresta 

accessoiriste Yvan Schlatter 

assistants éclairagiste Bastien Aubert, Amandine Baldi 

administratrice orchestre Maryline Weissbrodt 

régisseur orchestre Aiello Ramiro 

photographes Willy Siegrist, Leandro Suarez 

surtitres José Zenger 

 

création mars 2014, Théâtre du Passage–Neuchâtel

 

Soutien 

Loterie Romande 

Artephila Stiftung 

Fondation culturelle de la BCN 

République et Canton de Neuchâtel 

Pour-cent culturel Migros 

Ville de Neuchâtel 

Fidimmobil SA 

Sabag SA 

 

Parrainage UBS

 

 

 

Article L'Express
<       >

Info

Equilibre
Durée 2h40

sam 15 mars à 20:00 - complet
2014

Plein tarif 70,00 CHF
Tarif réduit 65,00 CHF

Prochainement

Y a pas de femme au foyer sans feu
Orchestre de chambre fribourgeois 5
A qui le tour ?
Les Teintureries, Promotion 2019
Jazz/Modern Show Dance
content
loader
X