La Ferme des animaux

D'après George Orwell

Article du journal Le Courrier du 25 janvier 2018

 

Le metteur en scène Christian Denisart (L’Arche part à 8 heures) adapte pour la scène le chef-d’œuvre de Georges Orwell, fable satirique sur fond d’antifascisme convaincu. Une ferme, quelque part. Les animaux souffrent sous le joug d’un humain, qui les exploite pour son profit. Touchés par l’idéal de liberté et d’égalité d’un vieux sage porcin, ils sentent poindre en eux la fibre révolutionnaire, déposent le tyran bipède et s’organisent en démocratie. Mais les cochons, plus malins, plus sournois aussi, vont mettre à profit les peurs de leurs congénères pour s’emparer insidieusement du pouvoir. Incarné avec conviction par douze acteurs romands épaulés par des musiciens en live, ce texte drôle et cruel dresse un portrait sans concession de la montée des régimes totalitaires et de leurs manipulations.

 

texte original George Orwell ♦ adaptation, mise en scène Christian Denisart assisté de Sarah Frund ♦ interprétation Miguel Québatte, Fred Ozier, Vincent Bonillo, Jean-Luc Borgeat, Jean-Michel Potiron, Marie-Madeleine Pasquier, Shin Iglesias, Marie Fontannaz, Benjamin Knobil, Loredana von Allmen, Pascal Schopfer, Olivier Havran, Lee Maddeford, Coralie Desbrousses ♦ scénographie Christian Bovey ♦ création costumes Severine Besson, Irène Schlatter ♦ travail corporel Jos Houben ♦ musique Lee Maddeford ♦ création lumière Estelle Becker ♦ maquillage Malika Stahli ♦ construction décor Adrien Moretti, Atelier XIII ♦ accessoires, régie Léo Piccirelli

 

©Mehdi Benkler

 

Dimanche 31 mars

La représentation est interprétée en langue des signes en collaboration avec Sourds et Culture 

 

<       >

Info

12+
Nuithonie / Salle Mummenschanz
Durée 1h45

sam 30 mars à 20:00
dim 31 mars à 17:00

Plein tarif 35,00 CHF
Tarif réduit 30,00 CHF
Tarif enfant 15,00 CHF

> Acheter vos billets
Il est possible de commander des billets en ligne jusqu'à 2 heures avant le début du spectacle.

Prochainement

Ramsès II
DANSER BACH AU XXI SIÈCLE
Mourir, dormir, rêver peut-être
Le Triomphe de l'Amour
Le Dieu du Carnage
content
loader
X