Kalakuta Republik

Serge Aimé Coulibaly

Le chorégraphe belgo-burkinabé Serge Aimé Coulibaly et le Faso Danse Théâtre ont créé, pour le Festival d’Avignon 2017, un spectacle inspiré par Fela Kuti, musicien nigérian et homme politique contestataire. Au plateau, sept danseurs rendent hommage au Shrine, une boîte de nuit de Lagos où l’inventeur de l’afrobeat faisait souffler un vent d’espoir et de révolte, prônant la résistance contre le pouvoir en place, l’ignorance et le cynisme ambiant. Les figures s’enchaînent, puissantes, rageuses, animées par une insatiable soif de vivre. Jazz et musiques traditionnelles se répondent pour faire naître une danse en résonance avec les envies de liberté de la jeunesse burkinabé. Une réflexion étourdissante sur la signification de l’engagement politico-artistique et de la contestation dans un monde globalisé.

 

concept, chorégraphie Serge Aimé Coulibaly création, interprétation Adonis Nebié, Marion Alzieu, Sayouba Sigué, Serge Aimé Coulibaly, Ahmed Soura, Ida Faho, Antonia Naouele création musique Yvan Talbot création vidéo Eve Martin dramaturgie Sara Vanderieck assistanat chorégraphie Sayouba Sigué scénographie, costumes Catherine Cosme création lumière Hermann Coulibaly technique Sam Serruys

 

production Faso Danse Théâtre & Halles de Schaerbeek
production déléguée Halles de Schaerbeek 

coproduction Maison de la Danse Lyon, TorinoDanza, Le Manège – Scène nationale de Maubeuge, Le TARMAC – La scène internationale francophone – Paris, Les Théâtres de la Ville de Luxembourg, Ankata - Bobo Dioulasso, Les Récréâtrales – Ouagadougou, Festival AfriCologne, CC De Grote Post – Ostende
diffusion Frans Brood Productions

 

©Sophie Garcia
©Doune Photo

 

 

content
loader
X