Les Misérables

de Victor Hugo - mise en scène Eric Devanthéry
Image
les mi
Lieu
Nuithonie
MUMMENSCHANZ
Dates
Durée
4h00
Tarifs
Plein tarif
35
Tarif réduit
30
Tarif enfant
20
février 2021
Lu
Ma
Me
Je
Ve
Sa
Di
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28

Le metteur en scène Eric Devanthéry a relevé le redoutable défi d’adapter pour la scène le chef-d’œuvre de Victor Hugo. Pari réussi brillamment, puisque ses Misérables ont remporté un franc succès lors de leur création genevoise et ont été sélectionnés pour la Rencontre du Théâtre Suisse 2019. Fresque sociale d’une flagrante actualité, ce « roman du peuple » dépeint l’enfer du dessus, la misère d’hommes transis, asservis, affamés, qui vont se révolter et finir massacrés. Émaillé de chansons, ce spectacle épique s’empare avec maestria de figures littéraires devenues cultes – le forçat Jean Valjean (Michel Lavoie) en quête de rédemption, Gavroche le gamin des rues, Javert le policier, Cosette à l’enfance malheureuse – et rappelle brillamment que l’amour est la seule force libératrice et subversive qui soit.

en français, surtitré en allemand

 

Spectacle reporté en raison de la pandémie
 

Retrouvez les spectacles que vous avez manqués et qui ont pu être reportés à cette saison. Les billets en votre possession restent valables pour les nouvelles dates de représentation.
 

date initiale: 28 mars 2020 - 18h

nouvelle date: 13 février 2021 - 18h
 

date initiale: 29 mars 2020 - 16h

nouvelle date: 14 février 2021 - 16h
 

Les places restantes (hors abonnement) sont mises en vente dès le 15 septembre 2020. 

texte Victor Hugo
mise en scène, adaptation Eric Devanthéry
interprétation Rachel Gordy, Margot Van Hove, Pierre Dubey, Michel Lavoie, David Marchetto, José Ponce, Pierre Spuhler
scénographie Francis Rivolta
lumière Philippe Maeder
costumes Valentine Savary
maquillage, perruques Katrine Zingg
coaching vocal Marc-André Müller
production Utopia
avec le soutien de Ville de Genève – Département de la culture et des sports, Loterie Romande, Fonds encouragement à l’emploi des intermittens genevois (FEEIG)
©Cédric Vincensini