Edouard Baer

Les élucubrations d'un homme soudain frappé par la grâce
Image
edou
Lieu
Equilibre
Dates
Durée
1h30
Tarifs
Plein tarif
60
Tarif réduit
55
octobre 2020
Lu
Ma
Me
Je
Ve
Sa
Di
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
29
30
31

Lunaire, tendre, élégant, Édouard Baer a tous les talents. L’âme d’un poète, le verbe gourmand, le sens de l’absurde teinté d’une mélancolie aux reflets souvent malicieux, dont il fait profiter le public dans un (quasi) soliloque foutraque et loufoque. L’idée ? Au beau milieu d’une représentation à laquelle il ne croit pas, un acteur s’enfuit et se réfugie dans un bar pour échapper à l’ire conjuguée de son agent, de son régisseur et de sa femme. En cet instant suspendu porteur de tous les possibles, il se met à rêver d’autres vies en convoquant son Panthéon personnel : Camus, Casanova, Romain Gary dialoguent avec Boris Vian, Brassens et Bukowski au détour d’aphorismes dont Baer seul a le secret. En état de grâce, ce « génie de la digression » subjugue son auditoire et réalise l’air de rien une prouesse jubilatoire!

interprétation Édouard Baer, Christophe Meynet
en alternance avec Jack Souvant, Pat et Tito
mise en scène Isabelle Nanty, Édouard Baer
assistanat mise en scène Eugénie Poumaillou
avec l'aide précieuse de Isabelle Nanty, Barka Hjij
collaboration artistique Perrine Malinge
scénographie William Mordos
lumière Laurent Béal
son Jérôme Chelius
production Jean-Marc Dumontet Production
©Pascal Chantier