Le Maître et Marguerite

De Mikhaïl Boulgakov
Image
maitre et marguerite
Lieu
Nuithonie
MUMMENSCHANZ
Dates
Durée
01h50
Tarifs
Plein tarif
40
Tarif réduit
35

Un cri de révolte et un manifeste pour la liberté !


Plébiscité au Festival OFF d’Avignon en 2018, Le Maître et Marguerite est une réécriture du roman fleuve de Mikhaïl Boulgakov signée par Igor Mendjisky. À la fois histoire d'amour, critique politique et sociale, comédie burlesque et conte fantastique, ce texte est considéré comme l'une des œuvres majeures de la lit-térature russe du XXe siècle. Il entrelace trois intrigues : l’arrivée du Diable, Woland, dans un Moscou perverti, pour y bouleverser l’ordre établi, un dialogue entre Jésus et Ponce Pilate et l’histoire d’amour de Marguerite et du Maître, un auteur interné pour avoir écrit un évangile apocryphe relatant ladite rencontre. Dans ce monde chaotico-carnavalesque où bien et mal se confondent, les chats causent, les sorcières volent et le Cornu attise la violence autant que la création pour nous inciter à embrasser la vie…


« On est cloué sur son siège ; ce jeune metteur en scène a trouvé énormément d’astuces pour raconter l’irracontable. C’est formidable ! » France Inter
 

texte Mikhaïl Boulgakov
adaptation, mise en scène Igor Mendjisky
interprétation Marc Arnaud en alternance avec Adrien Melin, Gabriel Dufay, Pierre Hiessler, Igor Mendjisky, Pauline Murris en alternance avec Rosa-Victoire Boutterin, Alexandre Soulié, Esther Van Den Driessche en alternance avec Marion Déjardin, Yuriy Zavalnyouk
assistanat mise en scène Arthur Guillot
traduction grec ancien Déborah Bucchi
traduction hébreu Zohar Wexler
lumière Stéphane Deschamps
costumes May Katrem, Sandrine Gimenez
création son, vidéo Yannick Donet
scénographie Claire Massard, Igor Mendjisky
construction décor J.L Malavasi
régie générale, lumière Sandy Kidd en alternance avec Margot Rogron
régie son, vidéo Yannick Donet en alternance avec Nicolas Maisse
diffusion Emilie Ghafoorian
production FAB Fabriqué à Belleville, ACMÉ Production 
avec le soutien de ADAMI, SPEDIDAM, Mairie de Paris, Théâtre de la Tempête (compagnie en résidence), Grand T - Théâtre de Loire Atlantique, Théâtre Firmin Gémier-La Piscine Chatenay-Malabry
avec la participation artistique du JTN
Ce projet bénéficie du Fonds d’Insertion pour Jeunes Comédiens de l’ESAD-PSPBB.
remerciements à Espace Daniel Sorano – Vincennes, Théâtre des Bouffes du Nord – Paris
©Victor Drapeau

Gilles Costaz

Les cartes du diable